Je deviens végétarienne

Ça faisait un moment que ça me trottait dans la tête, et puis, devant toute cette réalité de souffrance, il y a eu la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
D’abord, je pensais aux derniers moments atroces de ce qu’il y avait dans mon assiette. Puis je me suis rendue compte que manger des choses préparées ça nous masquait la vérité et ça nous rendait les choses plus douces. Alors j’ai voulu savoir la vérité et voir comment ça se passait. Il ne faut pas ignorer et faire l’autruche, il faut assumer la responsabilité de nos actes. Je me suis dit que si je voulais manger de la viande, je devais être capable de regarder sans n’éprouver aucun remord la mise à mort de l’animal, et même pire, me dire que j’étais capable de la provoquer.

Lire la suite